Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Blog

  • : De Québec à Mexico à pied...
  • : "American way for live" de Québec à Mexico est une marche pour la vie et une route d'évangélisation, une réponse à l'appel de Jean-Paul II aux jeunes. J'ai pèleriné vers la Vierge de Guadalupe qui est l'étoile de l'évangélisation et la patronne des enfants à naître. Je suis partie dans l'octave de la Pentecôte, le 27 mai 2010 et arrivée le 14 janvier 2011.
  • Contact

Catégories D'articles

16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 23:57

Jeudi 12 août - Jour 78

 

Mon jour de pause m'a fait le plus grand bien et je repars en pleine forme. A partir de Logan, la région devient de plus en plus jolie et agréable. Dans les boîtes aux lettres, je suis à la Une !!! C'est rigolo !!! Au moins cela fera decouvrir à certains ce qu'est un pèlerinage. Car il m'arrive de devoir le leur expliquer.

R0013758

Toujours des collines, des fermes et de belles maisons...

R0013763

Je m'approche de la touristique Hocking State Forest. Il y a des grottes, des Rock Houses, des chutes d'eau...

Juste avant South Perry, une dame s'arrête :

- Je vous ai vue dans le journal. Je tiens le Bed and Breakfast à côté de la Rock House, mais je vous invite. Si vous voulez, je peux vous emmener chez moi et vous ramener ici demain matin...

R0013775

Cris et Tom ont beaucoup voyagé et particulièrement au Mexique. Ils me donnent conseils et contacts et me proposent de m'arrêter chez la soeur de Cris, JoEllen à Chillicothe... Un grand merci pour leur accueil ! Et si vous passez dans la region arrêtez-vous au Bed and Breakfast de Cris Paxton :

16188 St Rt 374

Laurelville, OH 43135

740-380-8964

c-t-atnestledin@msn.com

 

Vendredi 13 août - jour 79

 

A la poste d'Adelphi, je discute avec le postier qui est, par ailleurs, pasteur baptiste.

- Avez-vous vraiment besoin de faire ce pèlerinage pour être sauvée ? C'est Jésus qui fait le premier pas pour nous sauver. Nous ne pouvons pas nous sauver par nous-mêmes.

- Certes, mais comme Saint Paul le dit, nous achevons en notre chair ce qui "manque" à la Croix du Christ... Bien qu'il ne manque rien dans l'absolu à la Croix du Christ et à sa valeur salvifique, nous pouvons et devons participer par notre acquiescement, notre volonté aimante à notre salut. Dieu qui nous a créés sans nous, ne nous sauvera pas sans nous...

Passionnante discussion avec ce pasteur. Rappelons que les Baptistes sont les plus actifs des pro-vie chez les protestants. Je laisse donc un petit don à ce pasteur pour le groupe pro-vie de son église...

En sortant du petit bureau de poste, je replonge dans la fournaise. Je crois que c'est le jour le plus chaud de mon voyage. J'aperçois des bisons non loin de la route.

R0013782

J'arrive en titubant à Kinnikinnick où je plante ma hutte chez les grands-parents d'Erica, 13 ans. Sa famille est recomposée dans tous les sens. Sa mère vient la chercher avant que nous ayons le temps de prier ensemble. Mais elle me laisse un petit mot qui va enchanter toute ma soirée :

"Avec Dieu, tout est possible."

"Quand tu dors dans une maison, tes pensées vont aussi haut que le plafond, quand tu dors dehors, elles vont aussi haut que les étoiles." (proverbe bédoin) m'écrit-elle...

Merci Erica !

 

Samedi 14 août - Jour 80

 

80 jours... C'est, je crois, ce que prévoyait Jules Vernes pour un tour du monde... J'en suis loin ! Mais peu importe, j'arrive à Chillicothe, où habite la soeur de Cris, JoEllen. A 17 h 30, je suis chez elle pour commencer une merveilleuse soirée entièrement consacrée à papoter sur nos voyages respectifs. Jo a passé une dizaine d'années sur des bateaux. Elle connaît très bien les Bahamas, les Caraïbes, les Antilles, mais aussi le Venezuela, l'Allemagne. Quant à moi, je lui parle du Maroc, de la Pologne, de l'Italie, de l'Espagne ou d'Israël... Voyager en voilier ou à pied, c'est bien ; voyager dans le canapé, comme ce soir, c'est vraiment sympa aussi !! Nous en avons oublié de prendre des photos !!

 

Dimanche 15 août - Jour 81

 

Autour d'un petit café, rebelote, nous sommes intarissables, Jo et moi, sur nos vadrouilles. Mais l'heure de la messe sonne. Jo me conduit à l'église Sainte Marie de Chillicothe. Nous nous quittons vraiment à regret.

Après la messe, Laura Corcoran et sa famille m'invitent au petit-déjeuner au Bob Evans du coin.

Le soir, j'arrive à Bainbridge où Laura m'avait donné un contact. Mais il n'est pas là. Je traverse le village, espérant trouver une ferme de l'autre côté... Mais il y a beaucoup moins de maisons et l'heure tourne. Je demande au Bon Dieu de guider mes pas là où Il veut que j'aille. Finalement, derrière un grand champ de maïs, se cache une ferme. De loin je ne vois pas très bien la maison, mais en m'approchant je découvre une immense demeure ancienne. Le chien, en aboyant, a la bonne idée de signaler ma présence à son maître, qui, après consultation de son épouse, me dit :

- Nous avons beaucoup de chambres, ce sera mieux que de planter votre tente.

Merci, Seigneur, de veiller ainsi sur moi chaque soir depuis mon départ, le 27 mai dernier.

Si j'ai bien compris, John a travaillé à la bourse de Los Angeles. Il est maintenant propriétaire de fermes et de golfs...

R0013792

Merci à John et Wendy (ici avec un de leurs fils qui habite en Californie) pour leur accueil !

R0013798 
leur propriété

 

Lundi 16 août - Jour 82

 

Ouf, ouf, la température va baisser cette semaine et ce matin, c'est un peu plus respirable. Rien de bien folichon à vous raconter pour aujourd'hui. Je suis, ce soir, à Hillsboro, petite ville agréable. Je me dirige toujours vers Cincinnati où je devrais enregistrer, jeudi probablement, une interview pour une radio catholique... Après quoi je refranchirai à nouveau la rivière Ohio, et entrerai dans le 4ème état à traverser : le Kentucky. Je vous en dirai davantage plus tard.

Mais, encore bercés par la fête de l'Assomption, je voudrais prier un moment avec vous, avec les mots de Jean-Paul II lui-même (prière finale de Evangelium Vitae) :

O Marie,

aurore du monde mouveau,

Mère des vivants,

nous te confions la cause de la vie ;

regarde, ô mère, le nombre immense

des enfants que l'on empêche de naître,

des pauvres pour qui la vie est rendue difficile,

des hommes et des femmes victimes d'une violence inhumaine,

des vieillards et des malades tués par l'indifférence

ou par une pitié fallacieuse.

Fais que ceux qui croient en ton Fils

sachent annoncer aux hommes de notre temps

avec fermeté et avec amour

l'Évangile de la vie.

Obtiens-leur la grâce de l'accueillir

comme un don toujours nouveau,

la joie de le célébrer avec reconnaissance

dans toute leur existence

et le courage d'en témoigner

avec une ténacite active, afin de construire, avec tous les hommes de bonne volonté,

la civilisation de la vérité et de l'amour,

  àla louange et à la gloire de Dieu Créateur qui aime la vie.

 

Anne-Marie

Partager cet article

Repost 0
Anne-Marie MICHEL Anne-Marie - dans Ohio