Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Blog

  • : De Québec à Mexico à pied...
  • : "American way for live" de Québec à Mexico est une marche pour la vie et une route d'évangélisation, une réponse à l'appel de Jean-Paul II aux jeunes. J'ai pèleriné vers la Vierge de Guadalupe qui est l'étoile de l'évangélisation et la patronne des enfants à naître. Je suis partie dans l'octave de la Pentecôte, le 27 mai 2010 et arrivée le 14 janvier 2011.
  • Contact

Catégories D'articles

21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 04:14

Chers amis,

 

Chez nous, en France, il y a bien un peu partout des répliques de la grotte de Lourdes où les gens se rendent en pèlerinage, à defaut d'aller à Lourdes. De même, ici à Monterrey, il y a une réplique de la Guadalupe de Mexico. Et ce matin (20 novembre), pour célébrer la fête de la Présentation de la Vierge Marie, avancée d'un jour, un pèlerinage était organisé par la Universidad del Norte, depuis cette même université jusqu'à la basilique de Guadalupe de Monterrey. Deux heures de marche dans les rues, toujours un peu cracra et hyper polluées. Vacarme, joyeuse pagaille, danses et tambourins, chapelet de la Guadalupe où nous méditons, en guise  de mystères, les 5 apparitions de la Vierge à Saint Juan Diego,  prières pour demander la paix, ici à Monterrey et au Mexique, chant "la Guadalupana, la Guadalupana..." (cliquer ici pour l'écouter sur youtube) et qui maintenant, me trotte en boucle dans la tête ; et enfin messe. Toute l'animation spirituelle est assurée par les frères et pères de St Jean qui se démènent ici...

Les photos en diront bien davantage.

R0015574

R0015576

Ce sont les filles qui dansent et les garçons qui tambourinnent. Durant deux heures... les filles craqueront les premières. Elles ont des tongues en ferraille pour faire tout le tintamarre nécessaire. J'ai sans doute moins mal aux pieds, au stade actuel de mon périple, qu'elles, en deux heures de danse... Quant aux garcons, les plus jeunes m'épatent. Ils ont l'air de s'amuser commes des petits fous avec leurs tambourins. Ils doivent avoir les poignets en compote après ça...

R0015582

R0015587

R0015588

Soudain, je repense, songeuse :

- "Bigre, j'ai fait du chemin, depuis les forêts solitaires du Nord du Quebec..."

R0015590

Les diablotins (comme ci-dessus à droite) représentent les forces du mal qui empêchent les pèlerins (et pèlerines) d'avancer vers leur but... A bonne entendeuse, salut !!!...

R0015597

J'ai bien enregistré quelques petites videos, mais je vous les réserve pour mon retour...

R0015606

R0015609

Cette statue de Saint Juan Diego se trouve dans l'ancienne basilique, située, elle aussi, comme à Mexico, à côté de la nouvelle, d'architecture moderne.

Ci-dessous, quelques échoppes, en bas de la basilique.

R0015594

R0015595

Canne à sucre

Je terminerai pour aujourd'hui par cette citation d'Evangelium Vitae, de Jean-Paul II, très adéquate pour cette ville de Monterrey, où il est d'ailleurs venu...


« Qu'as-tu fait? » (Gn 4, 10): l'éclipse de la valeur de la vie

10. Le Seigneur dit à Caïn: « Qu'as-tu fait? Ecoute le sang de ton frère crier vers moi du sol ! » (Gn 4, 10). La voix du sang versé par les hommes ne cesse pas de crier, de génération en génération, prenant des tonalités et des accents variés et toujours nouveaux.

La question du Seigneur « qu'as-tu fait? », à laquelle Caïn ne peut se dérober, est aussi adressée à l'homme contemporain, pour qu'il prenne conscience de l'étendue et de la gravité des attentats contre la vie dont l'histoire de l'humanité continue à être marquée; elle lui est adressée afin qu'il recherche les multiples causes qui provoquent ces attentats et qui les alimentent, et qu'il réfléchisse très sérieusement aux conséquences qui en découlent pour l'existence des personnes et des peuples.

Certaines menaces proviennent de la nature elle-même, mais elles sont aggravées par l'incurie coupable et par la négligence des hommes, qui pourraient bien souvent y porter remède ; d'autres, au contraire, sont le fait de situations de violence, de haine, ou bien d'intérêts divergents, qui poussent des hommes à agresser d'autres hommes en se livrant à des homicides, à des guerres, à des massacres ou à des génocides.

Et comment ne pas évoquer la violence faite à la vie de millions d'êtres humains, spécialement d'enfants, victimes de la misère, de la malnutrition et de la famine, à cause d'une distribution injuste des richesses entre les peuples et entre les classes sociales ? ou, avant même qu'elle ne se manifeste dans les guerres, la violence inhérente au commerce scandaleux des armes qui favorise l'escalade de tant de conflits armés ensanglantant le monde ? ou encore la propagation de germes de mort qui s'opère par la dégradation inconsidérée des équilibres écologiques, par la diffusion criminelle de la drogue ou par l'encouragement donné à des types de comportements sexuels qui, outre le fait qu'ils sont moralement inacceptables, laissent présager de graves dangers pour la vie ? Il est impossible d'énumérer de manière exhaustive la longue série des menaces contre la vie humaine, tant sont nombreuses les formes, déclarées ou insidieuses, qu'elles revêtent en notre temps.

 

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est notre Jean-Paul II...

A la prochaine,

votre Anne-Marie

Partager cet article

Repost 0
Anne-Marie MICHEL Anne-Marie - dans Mexique