Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation Du Blog

  • : De Québec à Mexico à pied...
  • : "American way for live" de Québec à Mexico est une marche pour la vie et une route d'évangélisation, une réponse à l'appel de Jean-Paul II aux jeunes. J'ai pèleriné vers la Vierge de Guadalupe qui est l'étoile de l'évangélisation et la patronne des enfants à naître. Je suis partie dans l'octave de la Pentecôte, le 27 mai 2010 et arrivée le 14 janvier 2011.
  • Contact

Catégories D'articles

13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 23:37

La balade dans les rues de Guadalupe part de la plaza Major au pied de la façade principale du monastère.

façade principale

façade de nuit

plaza Mayor
plaza Major de nuit

Colegio de gramatica

L'actuel parador de turismo était au XVIème siècle le collège des Infants de grammaire et de chant. Ci-dessus et dessous, le cloître de ce collège.

Colegio de gramatica - cloître

Monastère
Guadalupe, vue du monastère royal

détail façade monastère
Guadalupe, vue du monastère, détail façade

façade sud-ouest
Guadalupe, vue du monastère

Les moines hiéronimites, qui ont tenu pendant des siècles ce monastère, étaient des hospitaliers. Ainsi, dans l'enceinte-même de l'édifice, se trouve un hospice dont voici quelques vues du patio, un patio de rêve, n'est-ce pas ?

patio hopital XVIè s 04

patio hopital XVIè s 03

patio hopital XVIè s 01

rue royale
Guadalupe : calle real, rue royale

rue nueva
porte dans la rue nueva

Arco de las Eras
une des portes de Gaudalupe : Arco de las Eras

hôpital San Sebastian
En plus de l'hospice du monastère lui-même, bien d'autres ont été édifiés dans le village, ici l'hôpital San Sebastian

Plazuella y hospital de la Pasion
ici la plazuella et l'hôpital de la Pasion (le bâtiment ocre en face)

maison supposée de Gil Cordero
maison supposée de Gil Cordero

fuente de los tres chorros
fontaine de tres chorros, un des tout premiers systèmes d'adduction d'eau au Moyen Age.

ruelle typique
ruelle typique

village typique
ruelle typique

porte

Mais Guadalupe, ce n'est pas uniquement le Monastère Royal et les hospices. On y découvre tout un artisanat de...

céramique

céramique,

poteries

de poterie,

orfèvrerie et chaudronnerie

de chaudronnerie,

charcuterie, un régal

de charcuterie et de fromages de chèvre absolument délicieux !!

fromage de chèvre, un régal

pâtisseries, beaucoup de miel

de gâteaux à base de miel, ressemblant aux pâtisseries orientales,

miels et confitures

de miel, confitures et liqueurs...

liqueurs

et enfin, LE fameux "muegado", the spécialité de Guadalupe...
La pâte est ultra sèche et recouverte de miel, prévoir quelque chose à boire avec !
Personnellement, j'ai goûté une fois, pas deux !


le fameux muegado

 

Pour en savoir plus :

 

Histoire de Notre Dame de Guadalupe en Espagne, ou pourquoi la Vierge Mexicaine s'appelle-t-elle ND de "Guadalupe" ?

Petite marche de 2-3 jours vers le village de Guadalupe, Sierra de Guadalupe, Estremadure, Espagne. Récit.

Visite guidée du sanctuaire hiéronymite. Architecture mudejar. Splendide !

Le conquistador Hernan Cortés (1485-1547) habitait non loin de Guadalupe, sanctuaire alors déjà très connu et fréquenté de l'Espagne du 16ème siècle. La conquête de l'Empire Aztèque (1519) a permis d'importer aussi la Foi catholique et la dévotion à la Vierge de Guadalupe, 12 ans avant les apparitions de Mexico (1531). Cortés est né à Medellin. Aperçu.

En bonus, quelques splendeurs dans les environs de Guadalupe. L'Estrémadure mérite d'être visitée !

 

Repost 0
Anne-Marie MICHEL Anne-Marie - dans Espagne
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 22:24


Si vous vous rendez à Guadalupe, vous pourrez en profiter pour visiter quelques sites fort intéressants dans les alentours.

Merida - Caceres

Commençons par Mérida, ville très agréable !

Loin de moi l'idée de vous faire une visite guidée avec force commentaires historiques : juste quelques brèves descriptions.

Merida - pont romain
Merida : le pont romain qui franchit le Guadiana

Merida - aqueduc
Merida : aqueduc


Merida - arc de Trajan
Merida : Arc de Trajan

Merida - cirque romain
Merida : cirque romain

Merida - forum
Merida : forum

Merida - jaquaire
Merida est sur la route espagnole de saint Jacques de Compostelle. Roger est Corse, fonctionnaire des postes à la retraite. Après s'être restauré de la bonne charcuterie espagnole, il reprendra sa route jacquaire. Ici la place d'Espagne.

Merida - temple de Diane
Merida : le temple de Diane

Merida - therme réserve de neige
Merida : ce lieu a eu différents usages selon les époques, notamment une réserve de neige que l'on acheminait depuis les montagnes les plus proches et plus tard des thermes.

Merida - pont Lusitania
Merida : le pont Lusitania de l'ancien nom de la région franchit le Guadiana

Un peu plus au nord, se trouve Cacérès, d'où était originaire le berger Gil Cordero, voyant de Guadalupe.

Caceres - Cathédrale de Santa Maria
Cacérès : cathédrale de Santa Maria

Caceres - Eglise San Jorge et couvent des Jésuites
Cacérès : église San Jorge et couvent des Jésuites

Caceres - jardin des Jésuites
Cacérès : Jardin des Jésuites

Caceres - maison de Ovando
Cacérès : maison de Ovando. La vieille ville de Caceres recèle de nombreuses maisons des familles nobles de l'époque.

Caceres - plaza San Jorge
Cacérès : plaza San Jorge

Caceres - Torre de los Sande
Cacérès : Torre de los Sande

En remontant encore vers le nord, cette fois au pied de la Sierra de Gredos, voici Plasencia :

Plasencia - façade cathédrale
Plasencia : façade de la cathédrale

Plasencia - cloître cathédrale
Plasencia : cloître de la cathédrale

Pour les amoureux de la nature et de la montagne, voici la vallée del Jerte ou vallée des cerisiers :

Les trois vallées

Jerte
Jerte dont l'économie principale est le cerisier.

Jerte - bivouac dans ceriseraie
Vallée del Jerte, bivouac dans une ceriseraie...

Jerte - ceriseraies 01

Des cerises par milliers, des cerisiers à perte de vue. En mai, les habitants commençaient déjà la récolte... Je voulais en acheter juste un peu, ils m'en ont donné pour deux jours de marche !

Jerte - ceriseraies 02

Mais la cerise sur le gâteau, c'est que Charles Quint est passé dans cette vallée avant de se retirer dans le monastère de Yuste, situé de l'autre côté de la montagne.

Tornavacas - Ruta Carlos V

Les marcheurs sont donc invités à suivre cette route, ce sentier de montagne...

puente Carlos V

... à franchir le Puente Carlos V et de se frayer un chemin au milieu des genêts et... des vipères !

Valle del Jerte - Los Pilones

J'ai failli piquer un petit plongeon dans cette eau limpide de "los pilones", mais quand j'y ai vu une gentille vipère d'eau... j'ai gentillement déguerpi.

 

Pour en savoir plus :

Histoire de Notre Dame de Guadalupe en Espagne, ou pourquoi la Vierge Mexicaine s'appelle-t-elle ND de "Guadalupe" ?

Petite marche de 2-3 jours vers le village de Guadalupe, Sierra de Guadalupe, Estremadure, Espagne. Récit.

Visite guidée du sanctuaire hiéronymite. Architecture mudejar. Splendide !

Visite guidée dans le village de Guadalupe. A ne pas manquer !

Le conquistador Hernan Cortés (1485-1547) habitait non loin de Guadalupe, sanctuaire alors déjà très connu et fréquenté de l'Espagne du 16ème siècle. La conquête de l'Empire Aztèque (1519) a permis d'importer aussi la Foi catholique et la dévotion à la Vierge de Guadalupe, 12 ans avant les apparitions de Mexico (1531). Cortés est né à Medellin.Aperçu.

Repost 0
Anne-Marie MICHEL Anne-Marie - dans Espagne
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 21:24

Mon pèlerinage à Guadalupe étant terminé, je me suis autorisée à faire du stop... à partir de Bon Benito. Au bout d'un quart d'heure occupé à lever le pouce, une petite chignole s'arrête. Trois femmes, la mère et ses deux filles m'embarquent : elles vont à leur maison de campagne, justement à Medellin ! Ni une, ni deux, me voilà invitée à leur table familiale pour le repas dominical. Et nous voilà à l'ombre d'une pergola dégustant un rafraîchissant gazpacho, fait maison, pendant que Natalia, étudiante en sciences de l'environnement à Badaroz, me traduit les conversations...

accueil à Medellin

"Je ne vais pas rester sans rien faire, je vais faire la sieste." est un dicton qui irait bien à Dioni...

Denis, le patron de boîte de nuit, ma fait visiter le châ

... Patron de boîte de nuit l'été et fonctionnaire l'hiver, Dioni me fait visiter l'église Saint Jacques, transmormée en musée, le théâtre romain découvert récemment lors de fouilles et les ruines du château construit sur une butte dominant la plaine.


fouilles archéologiques
vue du théâtre romain et de l'Eglise Saint Jacques depuis le château de Medellin


le village de Medellin
Le conquistador des Aztèques est né dans ce village en 1485.
Au loin, on distingue des rizières (ce qui brille sur la photo).
A l'horizon, la Sierra Morena



lieu supposé de la maison d'Hernan Cortès 01

En lieu et place de la supposée maison natale, ne reste que cette pierre...

lieu supposé de la maison d'Hernan Cortès 02

... qui se trouve sur la place centrale de Medellin.

Hernan Cortès


L'océan à franchir, 5000km à parcourir, dans 1 an et dem

Moi aussi, je veux aller à Mexico, mais ni par la même route, ni par les mêmes moyens ! Je ne veux conquérir aucune terre pour moi, mais offrir à qui voudra bien, sur ma route, le Coeur miséricordieux du Christ. Et pour cela, le bouclier de la Foi, l'arme du chapelet et de la Parole de Dieu, une bonne dose d'humilité suffiront comme munitions...

 

Pour en savoir plus :

Histoire de Notre Dame de Guadalupe en Espagne, ou pourquoi la Vierge Mexicaine s'appelle-t-elle ND de "Guadalupe" ?

Petite marche de 2-3 jours vers le village de Guadalupe, Sierra de Guadalupe, Estremadure, Espagne. Récit.

Visite guidée du sanctuaire hiéronymite. Architecture mudejar. Splendide !

Visite guidée dans le village de Guadalupe. A ne pas manquer !

En bonus, quelques splendeurs dans les environs de Guadalupe. L'Estrémadure mérite d'être visitée !

 

Repost 0
Anne-Marie MICHEL Anne-Marie - dans Espagne
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 21:28


Beaucoup de pèlerines, essentiellement des Espagnoles - car les hommes, hélas, se font rares quand il s'agit de marcher quelques kilomètres pour le Bon Dieu - partent de Navalmoral de la Mata et empruntent une route assez fréquentée (CC 713) en direction du sud vers le village de Guadalupe.

route de route de Navalmoral de la Mata à Guadalu-copie-1


Juste avant Bohonal de Ibor, la route franchit le Tage...

camping sauvage au bord du Tage

... qui, élargi par les barrages en aval, n'en est pas moins majestueux et offre de larges berges herbeuses qui m'ont permis de camper dans ce lieu sauvage et solitaire.

reste d'un temple romain au fond Sierra de Gredos

Le village de Talaverilla est désormais rayé de la carte, englouti par le Tage. Les ruines de ce temple romain étaient au centre de la place du village noyé. On les a déplacées et mises plus haut à côté de la route. Au loin, vers le nord, l'on distingue la Sierra de Gredos encore enneigée.

Laëtitia

Passée le pont du Tage, la route contourne Bohonal de Ibor et passe devant le Parador (anciens relais de chevaux jadis, devenus hôtels, parfois de luxe). Laëtitia est française ; ses parents sont d'origine espagnole. Ils sont venus ici en 2004 pour restaurer le Parador. Les rencontres sont d'autant plus précieuses et agréables que l'on voyage seule. Elle m'explique que les pèlerins viennent essentiellement durant la Semaine Sainte en habit spécial portant de grandes statues ou d'immenses croix. On les appelle les "empalao"...

"Combien je te dois pour ma consommation ? - Je te l'offre, car il faut du courage pour aller à Guadalupe !"



le berger Augustino

A peine sortie du Parador de Laëtitia, j'aperçois un berger gardant ses chèvres noires. Augustino a travaillé quelques années pour Rhônes-Poulenc à Roanne. "Allez les Verts !" s'écrit-il dans un grand éclat de rire contagieux. Revenu dans son Espagne natale, il apprécie la solitude que viennent à peine troubler son chien... et ses chèvres. "Nous ne sommes que début mai et tout est déjà très sec ; il n'a presque pas plu cet hiver" se plaint-il. Je lui explique mon projet de marcher vers ND de Guadalupe au Mexique. "Oh, ne vas surtout pas là-bas maintenant, tu vas attraper la grippe porcine !" Et sur cette bonne rigolade, il m'embrasse comme du bon pain...


fleur

La route s'étire et s'élève doucement au milieu des genêts, de la lavande, des oliviers, qui peu à peu laissent place aux chênes verts. D'ailleurs, le gland est le symbole de l'Estrémadure. Tout est en fleur et une lourde senteur de miel embaume l'air déjà écrasé de soleil.

contreforts nord de la Sierra de Guadalupe





l'accueil de Kristina et sa maman
A Castanar de Ibor

Christina et sa maman, ou la rencontre qui met du baume au coeur... Christina est pèlerine aussi : elle est allée à Santiago par le chemin des Espagnols qui passe à Caceres et Merida, non loin d'ici.
Heureusement, l'anglais nous a permis, Christina et moi, de papoter toute la soirée. Il y a 400 ans, le village de Castanar de Ibor se situait en bas dans la vallée, près de la rivière. Mais il y eut une invasion de fourmis qui piquaient les enfants et leur transmettaient une infection  dont ils mourraient. Alors tous les habitants décidèrent de déménager sur le site du village actuel. Depuis, chaque année, ils redescendent une journée pour une fête. Il reste bien quelques maisons, mais depuis cet épisode, plus personne n'habite en bas !
Quand je lui parle de mon métier à Radio Espérance, elle rêve de m'accompagner lors de mes reportages !

Merci, Seigneur, pour ces rencontres, pour la joie et le réconfort qu'elles procurent dans la simplicité !

La nuit, dans le camping de Castanar de Ibor, fut... courte. Tous les chiens du village se sont donnés rendez-vous pour un véritable concert d'aboiements qui joua les prolongations jusqu'au petit matin ! Du grand solo du cabot-ténor qui semble diriger tout le village, jusqu'à l'aboiement strident et ridicule du petit clèb teigneux en passant par le hurlement pleurnichant d'un bon vieux toutou qui en a vu d'autres dans sa longue vie et qui se lamente sur sa vie de chien, tous les gabarits canins ont joué leur partition cette nuit-là, bonjour l'insomnie !


Castanar de Ibor
Castanar de Ibor

Sierra de Guadalupe 02

Au fur et à mesure que l'on s'élève dans cette Sierra de Guadalupe, le trafic se raréfie et le marcheur s'en trouve mieux.

Sierra de Guadalupe 01

Et toujours les oliviers et les genêts... un peu de vent et quelques gouttes.

encore 13 km

Je ne suis pas d'accord avec ce calcul froid et mathématique des kilomètres : les ponts-et-chaussés ne marchent jamais ! Car chaque baroudeur un tantinet expérimenté vous expliquera que les kilomètres sont évidemment beaucoup plus longs en fin de journée que le matin...

Calvaire mudejar

Quatre kilomètres précisément avant d'arriver à Guadalupe, ce calvaire permet au pèlerin de parachever sa préparation spirituelle. "L'ermita del Humilladero" (ermitage du calvaire) fut construit au XVème siècle.

histoire du calvaire

intérieur du calvaire 01

Une croisée d'ogive forme la voûte de l'édifice en briques taillées. Comme le petit temple construit dans le cloître du monastère, il est de style mudejar.


intérieur du calvaire 02

Au sortir de ce calvaire, la route qui mène à Guadalupe fait un virage sec à gauche et là, soudain, l'on sursaute car le petit village qui abrite cette Vierge noire que Saint Luc aurait sculptée, qui fut à Bysance chez l'impératrice Eudoxie, puis à Rome dans l'oratoire privé de Saint Grégoire le Grand, puis à Séville avec Saint Léandre, ce petit village rural blotti autour de son imposant monastère apparaît, niché au pied du Villuercas...

A cet endroit, le pèlerin ressent le même sentiment que sur ce chemin de Beauce où du milieu de ce champ de blé surgissent les flêches de ND de Chartres, pointant l'horizon, l'horizon de toute vie humaine : le ciel !


au virage le village apparaît

Guadalupe
Le village de Guadalupe en Estrémadure - Espagne

 

Pour en savoir plus :

Pour comprendre le lien entre ce monastère espagnol et la Guadalupe mexicaine où je vais aller en 2010-2011 : Histoire de Notre Dame de Guadalupe en Espagne, ou pourquoi la Vierge Mexicaine s'appelle-t-elle ND de "Guadalupe" ?

Visite guidée du sanctuaire hiéronymite espagnol. Architecture mudejar. Splendide !

Visite guidée dans le village de Guadalupe. A ne pas manquer !

Le conquistador Hernan Cortés (1485-1547) habitait non loin de Guadalupe, sanctuaire alors déjà très connu et fréquenté de l'Espagne du 16ème siècle. La conquête de l'Empire Aztèque (1519) a permis d'importer aussi la Foi catholique et la dévotion à la Vierge de Guadalupe, 12 ans avant les apparitions de Mexico (1531). Cortés est né à Medellin. Aperçu.

En bonus, quelques splendeurs dans les environs de Guadalupe. L'Estrémadure mérite d'être visitée !

 

Repost 0
Anne-Marie MICHEL Anne-Marie - dans Espagne
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 13:12


Nous sommes donc en Espagne, dans la région peu connue de l'Estrémadure, située entre Tolède et le Portugal, entre Salamanque et Séville. La Sierra de Guadalupe est entourée au nord par le Tage et au sud par le Guadiana. Les grandes villes d'Estrémadure sont : Cacerès, Merida, Badaroz.

Le village de Guadalupe, lui-même, est niché sur les contreforts sud de la Sierra, au pied du sommet, le Villuercas 1603m.

Extremadure - Sierra de Guadalupe-copie-1

village de Guadalupe entouré des oliviers
le monastère de Guadalupe
L'olivier tient une place importante dans l'économie locale.
Au loin, la plaine du fleuve Guadiana.



le monastère 02
fortifications imposantes du monastère


le monastère 01


parvis de l'abbaye de Guadalupe
le parvis du monastère...


façade du monastère
... de nuit

choeur du sanctuaire ND de Guadalupe
choeur et maître-autel de l'église du monatère.
La statue de ND de Guadalupe se trouve au-dessus du maître-autel (entre les deux candélabres sur la photo)
Le monastère est actuellement tenu par des fransiscains. Plusieurs messes par jours.



détail du choeur
Au-dessus de la Croix, se trouve la statue de ND de Guadalupe



ND de Guadalupe - Vierge noire 01
ND de Guadalupe (source : carte postale achetée au sanctuaire de Guadalupe)




ND de Guadalupe - Vierge noire 02
ND de Guadalupe - détail



détail de la robe
ND de Guadalupe - détail de la robe


abbatiale 01
vue d'ensemble de l'église


abbatiale 02
La tribune au fond de l'église était traditionnellement occupée par le choeur des moines, du temps des hiéronimites.


coupole
coupole


détail de la grille du choeur
détail de la grille séparant la nef du choeur



baptême d'Indiens
tableau situé sous la tribune des moines. Il représente le baptême - dans cette église même de Guadalupe -  d'Indiens d'Amérique, que Christophe Colomb a ramenés en Espagne.

détail du tableau - baptême d'Indiens
détail


sacristie du monastère - peinture de Zurbaran
sacristie du monastère - peintures de Zurbaran (source : carte postale achetée au sanctuaire de Guadalupe)


pupitre des moines
choeur des moines - pupitre - enluminure et grégorien (source : carte postale achetée au sanctuaire de Guadalupe)


cloître mudejar 03
cloître et petit temple mudejar (style architectural d'influence musulmane, n'oublions pas que les Maures ont occupé l'Espagne pendant 1000 ans !)



cloître mudejar 02


cloître mudejar 01

 

 

Pour en savoir plus :

Le sanctuaire de ND de Guadalupe le plus connu est bien sûr celui de Mexico, il n'est pas sans lien avec cet autre sanctuaire situé en Estremadure, en Espagne, dont vous venez de voir les photos. 

Histoire de Notre Dame de Guadalupe en Espagne, ou pourquoi la Vierge Mexicaine s'appelle-t-elle ND de "Guadalupe" ?

Petite marche de 2-3 jours vers le village de Guadalupe, Sierra de Guadalupe, Estremadure, Espagne. Récit.

Visite guidée dans le village de Guadalupe. A ne pas manquer !

Le conquistador Hernan Cortés (1485-1547) habitait non loin de Guadalupe, sanctuaire alors déjà très connu et fréquenté de l'Espagne du 16ème siècle. La conquête de l'Empire Aztèque (1519) a permis d'importer aussi la Foi catholique et la dévotion à la Vierge de Guadalupe, 12 ans avant les apparitions de Mexico (1531). Cortés est né à Medellin. Aperçu.

En bonus, quelques splendeurs dans les environs de Guadalupe. L'Estrémadure mérite d'être visitée !

 

Repost 0
Anne-Marie MICHEL Anne-Marie - dans Espagne