Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation Du Blog

  • : De Québec à Mexico à pied...
  • : "American way for live" de Québec à Mexico est une marche pour la vie et une route d'évangélisation, une réponse à l'appel de Jean-Paul II aux jeunes. J'ai pèleriné vers la Vierge de Guadalupe qui est l'étoile de l'évangélisation et la patronne des enfants à naître. Je suis partie dans l'octave de la Pentecôte, le 27 mai 2010 et arrivée le 14 janvier 2011.
  • Contact

Catégories D'articles

20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 20:41

Coucou tout le monde,

 

Mardi 17 août - Jour 83

 

R0013801

Mode d'emploi :

Sortir le chien, mettre la voiture à droite, appuyer sur "on", le "car-wash" va faire briller votre gros 4x4. Ensuite fourrer le chien dans le "dog-wash". Récuperer le tout, dûment aseptisé, à la sortie...

Crazy Amérique !

Le soir, je trouve Carol en train de passer l'aspirateur dans sa voiture. Elle m'accueille comme si nous nous connaissions de longue date.

R0013810 

La meilleure amie de sa fille a été violée, il y a 15 ans. Elle avait 33 ans a l'époque. Elle pensait avorter, mais la fille de Carol l'a aidée à garder le bébé qui a 15 ans maintenant, et est première de sa classe. Même le fruit d'un viol est un être humain. Ce n'est pas parce qu'il n'a pas été conçu dans un amour parfait, qu'il ne mérite pas de vivre ni d'être aimé par la suite. Cette brillante jeune fille ne pourra-t-elle pas faire le bonheur d'un homme plus tard, si elle se marie ?

 

Mercredi 18 août - Jour 84

 

R0013812

C'est l'église Sainte Angèle de Merici de Fayetteville. Au presbytère, la secrétaire, Judy Iles, me met en relation avec la paroisse Holy Trinity de Batavia (est de Cincinnati), où je veux me rendre ce soir. Le père Bryan Reif est le premier prêtre à me recevoir. Sa secrétaire, Geralyn, qui m'a saluée en disant "la paix soit avec toi". J'ai planté ma tente dans le jardin du père qui avait hissé le drapeau français pour moi et fait un grand feu dans le jardin... !!

R0013817

R0013820

Le lendemain, nous allons à la messe que le père Bryan célèbre dans son autre paroisse : Saint Ann.

R0013823

Apres la messe nous discutons avec un jeune qui veut devenir prêtre (a droite sur la photo). Je le confie à votre priere.

Je reprends ma route et le père Bryan me telephone et me dit :

- J'ai rédigé pour vous une crédentiale. Où êtes-vous ? Je voudrais vous l'apporter...

R0013873

R0013876

Merci beaucoup au père Bryan pour la belle lettre qu'il a écrite !

Quelques minutes après, Dan Giroux vient me chercher pour m'emmener dans Cincinnati. Je suis logée dans l'ancien séminaire où il y a encore l'adoration perpétuelle.

Il s'agit du "Our Lady of Holy Spirit Center"
5440 Moeller Avenue
Morwood, OH 45 212
Vous pouvez venir y faire des retraites spirituelles.

R0013826 
coucher de soleil sur le Our Lady of Holy Spirit Center

R0013825 
Dan Giroux dans sa librairie catholique que je vous recommande :
www.mycatholicshop.com
7015 Miami Avenue
Cincinnati, OH 45 243

 

Vendredi 20 août - Jour 86

 

La radio catholique (Sacred Heart Radio) occupe une partie des locaux de ce très grand bâtiment. J'ai été interviewée ce matin de 8 h 40 a 8 h 50 en direct. J'ai beau travailler moi-même dans une radio, j'avais le trac avant !!!!!

 

R0013832 
A gauche Matt Swaim, producteur

Mais ça c'est bien passé. Un immense merci à Dan Giroux pour tout ce qu'il a fait pour que soit realisée cette interview et pour les merveilleux échanges que nous avons eus ensemble.

Apres un lunch partage avec Dan, nous nous quittons à regret. Je recommamde à vos prières son épouse Jen et Mary-Claire, l'une de leur 9 enfants, qui est malade. Enfin, je communique aux anglophones le lien que Dan m'a envoyé. Il concerne les attaques dont le Cardinal Ouellet, primat du Canada, archevêque de Quebec, fait l'objet.

http://www.catholicculture.org/news/headlines/index.cfm?storyid=7273

Priez et soutenez le Cardinal Ouellet ! Le Pape Benoit XVI l'a nommé supérieur de la congration pour le clergé.

A bientôt,

Anne-Marie

Repost 0
Anne-Marie MICHEL Anne-Marie - dans Ohio
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 23:57

Jeudi 12 août - Jour 78

 

Mon jour de pause m'a fait le plus grand bien et je repars en pleine forme. A partir de Logan, la région devient de plus en plus jolie et agréable. Dans les boîtes aux lettres, je suis à la Une !!! C'est rigolo !!! Au moins cela fera decouvrir à certains ce qu'est un pèlerinage. Car il m'arrive de devoir le leur expliquer.

R0013758

Toujours des collines, des fermes et de belles maisons...

R0013763

Je m'approche de la touristique Hocking State Forest. Il y a des grottes, des Rock Houses, des chutes d'eau...

Juste avant South Perry, une dame s'arrête :

- Je vous ai vue dans le journal. Je tiens le Bed and Breakfast à côté de la Rock House, mais je vous invite. Si vous voulez, je peux vous emmener chez moi et vous ramener ici demain matin...

R0013775

Cris et Tom ont beaucoup voyagé et particulièrement au Mexique. Ils me donnent conseils et contacts et me proposent de m'arrêter chez la soeur de Cris, JoEllen à Chillicothe... Un grand merci pour leur accueil ! Et si vous passez dans la region arrêtez-vous au Bed and Breakfast de Cris Paxton :

16188 St Rt 374

Laurelville, OH 43135

740-380-8964

c-t-atnestledin@msn.com

 

Vendredi 13 août - jour 79

 

A la poste d'Adelphi, je discute avec le postier qui est, par ailleurs, pasteur baptiste.

- Avez-vous vraiment besoin de faire ce pèlerinage pour être sauvée ? C'est Jésus qui fait le premier pas pour nous sauver. Nous ne pouvons pas nous sauver par nous-mêmes.

- Certes, mais comme Saint Paul le dit, nous achevons en notre chair ce qui "manque" à la Croix du Christ... Bien qu'il ne manque rien dans l'absolu à la Croix du Christ et à sa valeur salvifique, nous pouvons et devons participer par notre acquiescement, notre volonté aimante à notre salut. Dieu qui nous a créés sans nous, ne nous sauvera pas sans nous...

Passionnante discussion avec ce pasteur. Rappelons que les Baptistes sont les plus actifs des pro-vie chez les protestants. Je laisse donc un petit don à ce pasteur pour le groupe pro-vie de son église...

En sortant du petit bureau de poste, je replonge dans la fournaise. Je crois que c'est le jour le plus chaud de mon voyage. J'aperçois des bisons non loin de la route.

R0013782

J'arrive en titubant à Kinnikinnick où je plante ma hutte chez les grands-parents d'Erica, 13 ans. Sa famille est recomposée dans tous les sens. Sa mère vient la chercher avant que nous ayons le temps de prier ensemble. Mais elle me laisse un petit mot qui va enchanter toute ma soirée :

"Avec Dieu, tout est possible."

"Quand tu dors dans une maison, tes pensées vont aussi haut que le plafond, quand tu dors dehors, elles vont aussi haut que les étoiles." (proverbe bédoin) m'écrit-elle...

Merci Erica !

 

Samedi 14 août - Jour 80

 

80 jours... C'est, je crois, ce que prévoyait Jules Vernes pour un tour du monde... J'en suis loin ! Mais peu importe, j'arrive à Chillicothe, où habite la soeur de Cris, JoEllen. A 17 h 30, je suis chez elle pour commencer une merveilleuse soirée entièrement consacrée à papoter sur nos voyages respectifs. Jo a passé une dizaine d'années sur des bateaux. Elle connaît très bien les Bahamas, les Caraïbes, les Antilles, mais aussi le Venezuela, l'Allemagne. Quant à moi, je lui parle du Maroc, de la Pologne, de l'Italie, de l'Espagne ou d'Israël... Voyager en voilier ou à pied, c'est bien ; voyager dans le canapé, comme ce soir, c'est vraiment sympa aussi !! Nous en avons oublié de prendre des photos !!

 

Dimanche 15 août - Jour 81

 

Autour d'un petit café, rebelote, nous sommes intarissables, Jo et moi, sur nos vadrouilles. Mais l'heure de la messe sonne. Jo me conduit à l'église Sainte Marie de Chillicothe. Nous nous quittons vraiment à regret.

Après la messe, Laura Corcoran et sa famille m'invitent au petit-déjeuner au Bob Evans du coin.

Le soir, j'arrive à Bainbridge où Laura m'avait donné un contact. Mais il n'est pas là. Je traverse le village, espérant trouver une ferme de l'autre côté... Mais il y a beaucoup moins de maisons et l'heure tourne. Je demande au Bon Dieu de guider mes pas là où Il veut que j'aille. Finalement, derrière un grand champ de maïs, se cache une ferme. De loin je ne vois pas très bien la maison, mais en m'approchant je découvre une immense demeure ancienne. Le chien, en aboyant, a la bonne idée de signaler ma présence à son maître, qui, après consultation de son épouse, me dit :

- Nous avons beaucoup de chambres, ce sera mieux que de planter votre tente.

Merci, Seigneur, de veiller ainsi sur moi chaque soir depuis mon départ, le 27 mai dernier.

Si j'ai bien compris, John a travaillé à la bourse de Los Angeles. Il est maintenant propriétaire de fermes et de golfs...

R0013792

Merci à John et Wendy (ici avec un de leurs fils qui habite en Californie) pour leur accueil !

R0013798 
leur propriété

 

Lundi 16 août - Jour 82

 

Ouf, ouf, la température va baisser cette semaine et ce matin, c'est un peu plus respirable. Rien de bien folichon à vous raconter pour aujourd'hui. Je suis, ce soir, à Hillsboro, petite ville agréable. Je me dirige toujours vers Cincinnati où je devrais enregistrer, jeudi probablement, une interview pour une radio catholique... Après quoi je refranchirai à nouveau la rivière Ohio, et entrerai dans le 4ème état à traverser : le Kentucky. Je vous en dirai davantage plus tard.

Mais, encore bercés par la fête de l'Assomption, je voudrais prier un moment avec vous, avec les mots de Jean-Paul II lui-même (prière finale de Evangelium Vitae) :

O Marie,

aurore du monde mouveau,

Mère des vivants,

nous te confions la cause de la vie ;

regarde, ô mère, le nombre immense

des enfants que l'on empêche de naître,

des pauvres pour qui la vie est rendue difficile,

des hommes et des femmes victimes d'une violence inhumaine,

des vieillards et des malades tués par l'indifférence

ou par une pitié fallacieuse.

Fais que ceux qui croient en ton Fils

sachent annoncer aux hommes de notre temps

avec fermeté et avec amour

l'Évangile de la vie.

Obtiens-leur la grâce de l'accueillir

comme un don toujours nouveau,

la joie de le célébrer avec reconnaissance

dans toute leur existence

et le courage d'en témoigner

avec une ténacite active, afin de construire, avec tous les hommes de bonne volonté,

la civilisation de la vérité et de l'amour,

  àla louange et à la gloire de Dieu Créateur qui aime la vie.

 

Anne-Marie

Repost 0
Anne-Marie MICHEL Anne-Marie - dans Ohio
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 14:42

Coucou tout le monde !!

 

Tout d'abord, j'ai un téléphone maintenant, vous pouvez me joindre au :

740-630-8517

 

Samedi 7 aout - Jour 73

 

En quittant Sylvia, je reprends la route vers Zanesville. Il n'y a pas grand chose à manger dans le baluchon et je vais faire un détour par le nord (par New Concord) pour trouver un magasin. Je rejoins la route 22 jusqu'aux abords de Zanesville que je veux atteindre demain pour la messe. Pour ce soir, je plante ma tente dans un camping ouvert, mais vide...

 

Dimanche 8 aout - Jour 74

 

R0013700

Église Saint Nicolas de Zanesville

À la fin de la messe :

- Bonjour, bienvenue dans notre église, vous avez l'air de marcher...

Et je me retrouve invitée au petit-déjeuner, servi par un groupe de jeunes de la paroisse... Mon crazy trip pourra donner des idées aux jeunes...

R0013705

Je quitte Zanesville par une route quelconque et enfile les km. A l'embranchement de la route 345, il y a un boui-boui à glaces et coca-cola... Sauf que derrière ce boui-boui, se cachent Mark et Jackie. Ma folle expédition les touche et Mark me confectionne un énorme sandwich, alors que j'ai juste demande un coca :

- C'est pour la route...

Bouleversante gentillesse de ce peuple américain.

R0013711 

Merci Mark et Jackie !

A Saltillo, je cherche un coin en sécurité... Vers 19 h 00, finalement je plante ma tente entre un jardin et l'église.

- Personne ne viendra vous faire de mal ici, me dit-on.

Pourtant je suis sur le domaine public, pas vraiment invitée dans un jardin privé.

A 00 h 30, je suis réveillée par des jeunes buveurs de bière, qui n'ont franchement pas l'air méchant, mais bon...

- On a vu votre tente et on voulait savoir ce que vous faisiez-la...

- Je suis en pelerinage vers la Vierge de Guadalupe a Mexico. Que faites-vous ici a minuit et demi ?

Le buveurs de biere s'en vont...

 

Lundi 9 aout - Jour 75

 

J'ai mal dormi et je m'empresse d'arriver a New Lexington pour chercher un coin ou prendre un petit dejeuner... Malheur ! Seul le McDo est ouvert et je deteste les McDo... Mais le Bon Dieu le sait et il a souffle a Brenda de sortir de sa voiture juste au moment ou je passais...

- Cherchez-vous quelque-chose ou quelqu'un ?

2 minutes apres, je suis chez elle. Elle m'offre un petit-dejeuner, une douche et lave mon linge. Apres quoi, nous allons avec ses trois filles et ses trois fils au Pizza Hut du coin pour feter l'anniversaire d'une des filles. Il ne manque que le pere de famille qui travaille comme ingenieur dans une entreprise de mecanique a New Lexington. Puis, nous rendons visite au Saint Sacrement dans l'eglise paroissiale Sainte Rose, avant de frapper a la porte du presbytere. Les secretaires nous recoivent avec joie, il faut dire que Brenda est une paroissienne active... Le pere Victor me benit.

R0013719

Brenda et ses enfants au presbytere de New Lexington 

Merci a vous tous !

Je repars apres un moment passe seule dans l'eglise.

R0013725 

La campagne est jolie par ici, je seche ma tente a l'ombre. Une dame vient avec ses trois enfants et me propose d'aller cueillir des bleuets (sorte de myrtilles, tres prisees au Quebec...). Puis elle revient avec un sac de provisions et m'invite chez elle, mais il n'est que 15h30 et je veux continuer ma route...

R0013728

Malgres toutes ces belles rencontres et ces bons soins, les gens ne cessent de me dire de faire attention. J'ai le moral qui flechit et mon pere qui soudain se metamorphose en coach sportif diagnostique une grosse fatigue et suggere une pause, a Logan si possible...

En attendant, il me faut trouver un carre de gazon pour ce soir. Des maisons franchement bizarres cotoient des demeures plus avenantes... Je cherche et frappe chez Brenda. Elle est embetee parce que son conjoint n'est pas la. Elle veut son accord et l'appelle.

- C'est ok ! me dit-elle.

Et petit a petit la confiance s'installe.

R0013733

"He is a good boy", c'est la phrase consacree que les americains disent a leur chien...

Bref, Brenda m'offre l'hospitalite et nous passons une soiree vraiment paisible. Elle me montre la maison qu'ils ont entierement construite par eux-memes. Bravo !!

R0013734

 

Mardi 10 aout - Jour 76

 

La route vers Logan sera assez paisible...

R0013740

R0013748

R0013749

...malgres les simpiternelles maisons "depotoires". Moi, j'aime l'ordre et la proprete et j'imagine mal la maison de Nazareth dans un bazarre innomable. Non, je l'imagine sobre, mais lumineuse, propre et ordonnee...

J'arrive a Logan. On m'indique une mauvaise direction pour le motel. Je rebrousse chemin par le centre ville et passe devant les bureaux du "Logan Daily News". J'entre pour demander la direction du motel et repars "a la une" !!!

R0013752 

Merci pour tous vos mails qui m'encouragent...

A la prochaine !

votre Anne-Marie

Repost 0
Anne-Marie MICHEL Anne-Marie - dans Ohio
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 15:39

Chère famille, chers amis,

 

Dimanche 1er aout - Jour 67

 

Après avoir quitté Steubenville, où j'ai changé de pneumatiques...

R0013646

...j'arrive aux environs de Kolmont. Les religieuses catholiques ne me reçoivent pas. C'est vraiment dur. Mais le Seigneur l'a experimenté avant moi, les Samaritains nous accueillent parfois mieux. Ce soir, je trouve une "église" qui n'est ni méthodiste, ni luthérienne, ni baptiste. Non, un pur produit local. Ils croient en Jésus-Christ... Je demande l'hospitalité et me retrouve à leur assemblée dominicale. C'est certes très convivial, mais quand on a la chance de vivre l'incommensurable richesse du saint sacrifice de la Messe, quelle pauvreté spirituelle que ce "culte" ! Il n'empêche que ce sont ces "Samaritains" qui m'ont reçue. Gardons notre Foi et imitons leur hospitalité ! Merci à DeAnna qui m'a demandé de faire un témoignage sur mon pèlerinage devant toute leur assemblée. (Je ne me suis pas fait prier... et j'ai un peu parlé de la Vierge de Guadalupe). Ruby m'accueille dans sa maison. Elle était antiquaire et je me retrouve dans une maison entièrement meublée dans le style de la reine Victoria...

 

Lundi 2 aout - Jour 68

 

La campagne est assez agréable et paisible, bien que très reculée. Mais même au fin fond des États-Unis, la voiture, sous toutes ses formes les plus extravagantes, reste la passion des gens :

R0013650

Je voudrais bien voir la tête de mon patron, si j'arrivais au boulot avec cet engin...

Aux abords d'Adena où je prévois de passer la nuit, je commence à chercher une maison qui m'inspire la paix. Je prie : "Seigneur, prends tout mon être, prends mes pieds et conduis-moi à la maison que tu veux que je visite ce soir !" J'observe toutes les maisons. Je ne sais pas pourquoi, mais j'hésite. J'en vois une, plus pimpante que les autres (toujours beaucoup de maisons délabrées et abandonnées). Je passe et continue. J'hésite. Et tout à coup, je fais demi-tour, sans me poser de questions. Je frappe à cette maison d'où émane quelque chose de sain. Tammy ouvre la porte.

- Oui, à priori, je ne vois pas pourquoi nous vous dirions "non". Mais attendez un instant je vais demander à mon mari.

Voilà une qualité souvent rencontrée chez les épouses américaines : elles demandent l'avis et l'accord à leur mari...

Terry, son mari,  arrive.

- Come on ! Did you eat ? Nous sommes en train de finir. Mais il y a des pâtes à l'ail et de la salade. Ça vous va ?

Et me voilà en deux coups de cuillère à pot à une tablée très joyeuse. Car des amis de Terry et Tammy sont là : Brian, pasteur presbytérien et sa maman.

Je croule sous les questions concernant mon voyage.

- Mais laisse-la donc manger, tu lui poseras tes questions après... !

L'ambiance est délicieuse. Et, une fois mes pâtes englouties, j'explique l'objet de mon voyage.

- ... et vous savez, la Vierge de Guadalupe est la Sainte Patronne des enfants a naître...

- ??!!!!?? Alors, vraiment, le Bon Dieu vous a guidée à la bonne maison, me dit le pasteur Brian. Tammy a reçu dans la prière la grâce de fonder un centre d'aide aux femmes enceintes en difficulté, à Cadiz, le WellspringPregnancyCenter. Elle collecte des habits, des jouets et tente de convaincre les femmes de garder leur bébé...

Cela achève de nous souder ensemble. Autour d'une tarte aux pêches avec de la glace à la vanille, nous regardons le site de ce centre que je vous invite à consulter :

WellspringPregnancyCenter

En plus, on m'offre une chambre, une douche et on me lave mon linge...

Nous prions ensemble.

L'Amérique est vraiment hospitalière... Merci à Tammy, Terry, à Brain et sa maman pour cette merveilleuse soirée.

R0013658

La maman de Brian, Tammy et Terry et Brian

 

 

Mardi 3 aout - Jour 69

 

Il est midi quand j'arrive à New Athens. Il n'y a pas les toilettes dans l'unique épicerie. La gérante m'envoie au parc, un peu plus loin. En chemin, je vois le "Franklin Museum".

- Ils devraient quand même avoir des toilettes dans ce musée...

J'entre. Et je rencontre James Wilson qui m'interroge sur mon voyage.

- Où allez-vous ce soir ?

- A Piedmont.

- Un moment, s'il vous plaît, je vais passer un coup de fil...

Maye Frizzell, une dame de 90 ans, m'ouvrira la porte de l'église méthodiste dont James Wilson est le pasteur.

- Nous n'avons pas de douche, mais vous pourrez quand-même vous laver et vous serez en sécurité pour la nuit dans la salle que nous avons sous l'église...

J'entrai pour les toilettes et je ressors avec une adresse où dormir ce soir. Les chemins de Dieu ont leurs méandres !!

R0013668

Les chemins des hommes conduisent à une fin sans espoir.

Les chemins de Dieu conduisent à une espérance sans fin.

Il y a beaucoup de sentences comme celle-là, partout.

Le soir, j'entre dans Piedmont assoiffée. Je veux boire un coup dans le petit boui-boui qui vend des glaces.

- Êtes-vous la dame qui doit dormir à l'église ce soir ?

Décidément, le telephone arabe marche à merveille au pays du Far West... Je suis poursuivie !

- Oui, en effet !

- Arlene, une dame du village, vous paie votre dîner ici...

Pendant ce temps, Vivian savoure sa glace à côté de moi. Je n'échappe pas aux sempiternelles questions sur mon voyage. Elle est émoustillée.

- Je vais vous trouver sur internet, me dit-elle.

Je rejoins Maye, vais remercier Arlene avant de m'écrouler sur la moquette de l'église méthodiste hospitalière.

R0013672

Arlene à gauche et Maye à droite 

 

Mercredi 4 aout - Jour 70

 

Juste avant de repartir, je recroise le pasteur James Wilson, grâce à qui j'ai reçu cette hospitalité...

R0013676

La journée sera rude : la chaleur devient de plus en plus écrasante. On me dit qu'il y a une petite épicerie dans ce village. A peine ai-je ouvert la porte, je l'ai aussitôt refermée. C'est purement et simplement immonde. Drôle d'Amerique ! Du coup je n'ai plus faim du tout. En repartant, je m'interroge : "Mais est-ce qu'il y a encore des taudis pareils en France ? Il n'y a pas interêt à ce qu'un américain vienne me demander avec dédain : est-ce qu'il y a l'eau courante en France ? Je saurai quoi lui répondre..."

Plus loin, l'orage gronde. Une voiture s'arrête :

- Excusez-moi, je ne veux pas vous effrayer, mais à la television ils ont annoncé un orage super violent avec des grêlons gros commes des oeufs... Faites attention.

Moins d'une minute plus tard, je suis complètement trempée et cours vers une ferme dont le garage est ouvert.

Je suis assommée. Mais James et Maxime m'ouvrent leur porte. James veut me sécher mon linge. Mais l'électricité saute et nous plonge dans le noir. Pas d'eau non plus car elle arrive grâce à une pompe électrique. Finalement, je reste pour la nuit. Nous discutons aux chandelles, nous adoptons le mode de vie des Amish, le temps d'un soir...

R0013696 

J'admire le calme des Américains, leur spontanéite et leur accueil. Car j'ai véritablement "échoué", tel un marin pris dans un gros grain en pleine mer, chez James et Maxime. Ils ont su se serrer un peu et me faire de la place. En plus, ils m'ont offert, avant que le congélateur ne dégèle complètement, ma glace préférée : menthe-chocolat...

 

Jeudi 5 aout - Jour 71

 

Je repars vers Cambridge et comtemple les dégâts de l'orage : des branchages partout et des arbres arrachés... 

 

Vendredi 6 aout - Jour 72 - Transfiguration du Seigneur

 

Dans un supermarché où je veux acheter une nouvelle clef USB et des piles, mon look suprend... Et une vendeuse, visiblement super contente de mon pélé pro-vie, me présente à son chef et m'offre les piles...

En sortant d'une station service, je croise Ron qui a vécu à Mexico.

- La violence est grandissante depuis deux ans. Prenez l'avion d'Austin jusqu'à Mexico !

Ça promet ! Le soir, je plante ma tente chez Sylvia Miser...

 

Enfin, pour terminer, je voudrais vous partager cet extrait de "Evangelium Vitae" (paragraphe 104) :

 

"Marie éclaire la communauté des croyants : l'hostilité des forces du mal est en effet une sourde opposition qui, avant d'atteindre les disciples de Jésus, se retourne contre sa Mère. Pour sauver la vie de son Fils devant ceux qui le redoutent comme une dangereuse menace, Marie doit s'enfuir en Egypte avec Joseph et l'Enfant. Maire aide ainsi l'Eglise à prendre conscience que la vie est toujours au centre d'un grand combat entre le Bien et le mal, entre la lumière et les ténèbres. [...]

Le rejet de la vie de l'homme, sous ses diverses formes, est réellement le rejet du Christ."

 

Continuons le combat, car "rien n'est impossible à Dieu." Le Christ est déjà ressuscité. Mais il nous appartient de poursuivre la lutte, la lutte contre tous les péchés. Convertissons-nous, revêtons-nous du sac et de la cendre, comme le firent les Ninivites et revenons de tout notre coeur vers le SEUL Sauveur, Jésus ! A Steubenville, la France, fille aînée de l'Eglise, a été citée en exemple pour son actuelle apostasie !! Honte à la France, j'ai été blessée en plein coeur d'entendre cela, et pourtant c'est vrai ! Si 70% des français se disent catholiques, seuls 5 % vont à la messe dominicale et simplement quelques % sont vraiment investis dans la vie chrétienne. Voilà ce qui a été dit... Revenons vraiment vers Dieu ! Il ne suffit pas de se plaindre que le monde va mal. Le monde, c'est nous qui le faisons. Nous pouvons renverser la vapeur !!

 

Et que la Joie demeure !

votre Anne-Marie

Repost 0
Anne-Marie MICHEL Anne-Marie - dans Ohio