Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation Du Blog

  • : De Québec à Mexico à pied...
  • : "American way for live" de Québec à Mexico est une marche pour la vie et une route d'évangélisation, une réponse à l'appel de Jean-Paul II aux jeunes. J'ai pèleriné vers la Vierge de Guadalupe qui est l'étoile de l'évangélisation et la patronne des enfants à naître. Je suis partie dans l'octave de la Pentecôte, le 27 mai 2010 et arrivée le 14 janvier 2011.
  • Contact

Catégories D'articles

24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 20:22

Coucou tout le monde !

Je vous l'avais dit !!!!!
Le combat n'est pas fini !!!!
Je viens de recevoir l'appel de l'Alliance pour les Droits de la Vie (ADV) pour une pétition contre l'euthanasie. Je vous en supplie, même vous, les Québécois et les Américains qui lisez ces lignes, allez signer ! Cela ne vous prend que les quelques secondes nécessaires à quelques clics...
http://www.fautpaspousser.com/accueil/

Comme promis, voici quelques clichés pris en circulant dans México :

Tout d'abord sur le site même de la Basilique.

N'oublions pas les drapeaux dressés à gauche de l'autel de la nouvelle Basilique : tristesse en ne trouvant pas celui de mon pays, mais consolation en trouvant ceux des trois pays traversés.

R0017324 
En 1921, une bombe fut placée dans un pot de fleurs aux pieds de l'autel principal, dans l'ancienne Basilique où se trouvait alors l'Image. (C'était avant la construction de la nouvelle Basilique). L'attentat, curieusement, n'endommagera pas la tilma de Juan-Diego, mais le crucifix de l'autel se tordra sous l'effet de la chaleur et prendra, étonnamment, la forme et la posture des personnes sacrifiées sur les autels des dieux aztèques... Ce crucifix ce trouve actuellement au fond de l'actuelle Basilique.

R0017345 
Et voici les jardins de la Basilique... L'eau coule à flots...

R0017442

R0017447 

R0017454 
La Capilla del Pocito :

R0017456 
Dans l'ancienne paroisse des Indiens :

R0017460
Juan Diego s'est retiré, à la fin de sa vie, sur le site de Tepeyac, juste à côté de l'ancienne paroisse des Indiens. Une croix mentionne l'endroit et une source y coule parfois...
Ci-dessous, le grand parvis... Ne vous y trompez pas : indépendamment des déformations de prespectives de mon appareil photo, l'ancienne Basilique (à droite sur la photo) penche plus que la Tour de Pise !!

R0017461 
Jolie tradition au Mexique : les jeunes filles fêtent solennellement leurs 15 ans. Une messe d'action de grâce est célébrée pour 15 ans de Vie... Celles qui ont le privilège de les fêter à la Guadalupe peuvent siéger juste devant l'autel. Elles sont revêtues de robes somptueuses et la famille n'est pas en reste...

R0017469 
Vue sur México (et ce n'est qu'une partie !) depuis les jardins de Tepeyac :

R0017423
Le Popocatepelt, volcan hyper actif, et l'Iztaccihuatl, son épouse endormie, ne figurent pas sur la photo. D'ailleurs ils ne sont que rarement visibles depuis México. Je crois cependant les avoir aperçus quand je suis passée près de l'aéroport et surtout du bus pour le Chiapas...

 

Après la Basilique, il est conseillé de se rendre sur le lieu de la 5ème apparition : la Vierge est apparue également à San Juan-Bernardino, l'oncle de Juan-Diego, à Tulpetlac, alors qu'il était à l'agonie... (voir le Récit des Apparitions, appelé Nican Mopohua). Il fut guéri. Une plaque commémorative se trouve sous l'autel de l'église. Nous sommes assez loin dans les quartiers Nord de México. (trajet en métro, puis en pesero, mini-bus qu'on trouve partout)

R0017379 
En latin, en nahuatl et en espagnol...
"Ici, pour la 5ème fois, est apparue la Mère de Dieu. Elle a guéri Juan-Bernardino et s'est nommée du nom de Guadalupe..."
En réalité, elle s'est nommée en Nahuatl, c'est-à-dire :
Cuahtlapcupeuh, qui phonétiquement donne Guadalupe...
Une source coule aussi, sous l'église.

R0017383 
Dans l'église, de nombreux tableaux retracent la vie de Juan-Diego et de son oncle, ainsi que les apparitions. Voici l'un d'eux, représentant la vie quotidienne de Juan-Diego, de son épouse, Lucia, et de Juan-Bernardino... Le paysage a bien changé...

R0017386 
Situé au-dessus du maître-autel, la représentation de la guérison :

R0017391
Repartant de là, nous pouvons nous rendre à Tlatelolco, comme le fit Juan-Diego pour entendre les enseignements des Pères franciscains missionnaires, juste avant de voir la Vierge Marie à Tepeyac... Tlatelolco se trouve tout près du Centro histórico de México... C'est loin d'ici. Pour rejoindre le pesero, prenons un pousse-pousse, comme en Asie !

R0017402 

R0017403 
Tlatelolco est l'église où Juan-Diego a été baptisé... Aujourd'hui, elle est entourée de barres au design plutôt soviétique.

R0017368

R0017371 

R0017374 
Voilà pour les deux autres lieux de pèlerinage liés à la Basilique.

Je n'ai pas été enthousiasmée par le centre historique, mais il est vrai que j'y suis passée assez rapidement et le Templo Mayor venait de fermer quand j'y suis arrivée...
En attendant de partir pour San Christóbal de las Casas, capitale du Chiapas, dégustons un pachuga... en musique bien-sûr !

R0017404 

Le samedi 22 janvier, je quitte México pour le sud, en bus. Le Popocatepelt et l'Iztaccihuatl enneigés, puis Puebla. Plus loin, soudain, sans prévenir, dans l'espace de quelques secondes, la route dégringole littéralement dans un autre monde. Je commence par voir un gros nuage, que je prends d'abord pour une grosse fumée... (Mon dernier nuage remonte au Nord du Texas !) Mais non, c'est bien un nuage... Le temps change brutalement, je vous dis, en quelques secondes. Il pleut... j´vous jure... j'avais oublié que ça pouvait arriver ! Nous entrons dans l'État du Veracruz au relief passablement accidenté, avant de rejoindre la plaine côtière. Au diable les cactus ! Place aux bananiers et aux fleurs rutilantes. Ensuite, nous reviendrons légèrement vers l'ouest pour gagner les montagnes du Chiapas... de nuit. Nous arriverons à 1 h 30 du matin.

R0017473 
Dans l'hôtel, je trouverai une très bonne compagnie :

R0017479 
Elle miaule en l'une des nombreuses langues mayas, répond au nom lessivant d'Ariel et possède un beau pelage pain-brûlé et des yeux bleus...

Voilà ce que j'ai vu pour le moment du Chiapas. Maintenant je vais commencer à parcourir le coin... jusqu'au prochain article...
A très bientôt,

Anne-Marie


PS : Pour ceux qui ne l'ont pas encore lu, l'article concernant l'arrivée à la Basilique se trouve ci-dessous.

Partager cet article

Repost 0
Anne-Marie MICHEL Anne-Marie - dans Mexique